6 raisons de courir le Trail nocturne de la forêt de moulière en duo.

  1. Avoir un dossard pour le trail nocturne Initialement cet article ne comptait que 5 raisons mais depuis ce matin, une nouvelle s’est insérée : « Avoir un dossard ». En effet le 12 et le 24 km sont désormais complets. Pour courir le TNM 2019, il faut se trouver un partenaire ! Ci-après, 5 raisons pour le convaincre.
  2. Réaliser un défi en équipe. La course à pied est un sport plutôt individuel. Réaliser le trail nocturne à deux est une formule pour vibrer ensemble, se surpasser pour l’autre, partager une réussite que ce soit une performance chronométrique ou simplement le fait d’être « finishers ».
  3. Parcourir une distance « sur mesure ». Grâce à la formule duo, le trail nocturne propose 2 nouvelles distances : 9 et 15 km. Le 9 km est la distance la plus accessible, un parcours très roulant permettant soit à un débutant d’avoir une première expérience de nuit ou soit à un sprinter de réaliser un chrono qui propulsera le duo sur le podium. Le 15 km incluant les monotraces du GR, le gouffre du Grand soubis est réservé au plus endurant de l’équipe.
  4. Bénéficier d’un petit Prix spécial relais, 10ème anniversaire : Le duo est moins cher que deux solos et à ce prix là, en plus des ravitos, il y a le cadeau et un repas pour chaque participant.
  5. Découvrir de nouveaux endroits magnifique de la forêt. Le 15 km propose une nouvelle boucle vers la croix généraux. Le 9 km se déroule dans le Bignolat , la partie la plus ancienne de la forêt au milieu des chênes, en longeant la vallée des meurs.
  6. Avoir une forte chance de monter sur le podium. Les stars sont généralement sur les parcours en solo. Le relais est réservé à un nombre très limité de coureur. Le premier duo masculin, le premier féminin et le premier mixte seront récompensés. Pourquoi ne pas tenter sa chance et avoir l’expérience du sommet du podium ?

Le 24 km du Trail nocturne de la forêt de Moulière, un nouveau parcours à découvrir en solo ou en relais.

Habituellement, le 24 km du trail nocturne amenait les coureurs au nord de la forêt de Moulière, vers le gouffre du mauvais vent, la fosse aux loups, la logerie. Ce parcours aura, comme à l’accoutumée, une partie commune avec le 12 km : il en empruntera les monotraces du GR, il passera par le fameux gouffre du grand Soubis. Cependant le « 24 » innovera au 15ème km en basculant du côté du massif du Bignolas au sud de Moulière. Cette partie, une des plus anciennes de la forêt, est peuplée de vieux chênes aux pieds desquels on peut découvrir des sarcophages mérovingiens. Les coureurs en solo prendront cette direction après un ravitaillement à la maison de la forêt.

C’est à cet endroit que le passage du relais se fera également pour les duos. Les 9 derniers km de ce trail, emprunteront un vieux chemin récemment débroussaillé par le club VTT de St Georges (on les remercie) qui les emmènera du côté de Charassé, des monotraces qui permettront de rejoindre le château des mœurs, longer la vallée sèche pour terminer par le canton du Coudreau. Une des nombreuses légendes de la forêt raconte la perte dans le Bignolas d’une des deux cloches de l’église de Bignoux. On dit que la nuit, on peut l’entendre sonner. N’hésitez pas à partager vos expériences pendant le repas après la course.

Pour s’inscrire : https://www.klikego.com/inscription/trail-nocturne-de-la-foret-de-mouliere-2019/running-course-a-pied/1442037808463-10